Site actuellement en cours de refonte.

L'Habillement

L’Habillement des Sapeurs-Pompiers Ardennais

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours des Ardennes met à disposition des 1600 pompiers professionnels et volontaires des Equipements de Protection Individuelles adaptés aux différentes missions qui leurs sont confiées.

Ces tenues correspondent aux besoins et aux risques que les agents sont susceptibles de rencontrer dans l'exercice de leur fonction.

  • 1- La tenue de sortie, est destinée à être portée par les officiers lors des cérémonies et réceptions.
  • 2- La tenue de service, est revêtue principalement dans le cadre du service courant.
  • 3- La tenue d’intervention, est également portée dans le cadre de l’instruction, à caractère opérationnel ou de défilés
  • 4- La tenue de sport, destinée à l’entraînement ou aux manifestations sportives.
  • 5- Les tenues spécifiques, plongeurs, intervention chimique, radiologique, hyménoptères, tronçonnage, intempéries,…

 
Les risques de l'activité rendent indispensable l'utilisation d'équipements de protection individuelle.
Les tenues les plus modernes se composent de vêtements non feu proches du corps, d'une veste de protection textile
et d'un surpantalon particulièrement résistant.                  

Le surpantalon, la veste de protection, le casque, les bottes et les gants doivent protéger contre les dangers suivants :

  • chaleur et feu (incendie) : les vêtements doivent être ignifugés, stables, ralentir la progression de la chaleur vers la peau, empêcher la pénétration de vapeur (générée par l'arrosage du feu) et couvrir la totalité de la peau
  • risque mécanique : déchirure, abrasion ;
  • chimique : empêcher la pénétration de liquides et résister aux principaux agents agressifs (comme l'acide chlorhydrique et la soude) ;
  • risque de coup de chaleur et de déshydratation : évacuation de la chaleur et de la transpiration générées par l'effort ;
  • électrique : possibilité de contact accidentel avec des fils mis à nu ;
  • visibilité de nuit : les vêtements comportent des couleurs vives et des bandes rétro-réfléchissantes.

Le casque doit en outre protéger contre les chocs.

Pour accomplir les missions qui lui sont confiées, chaque sapeur-pompier dispose d’un paquetage individuel
d’une valeur comprise entre 1 500 € et  2 000 € suivant le statut Volontaire ou Professionnel.

Ces équipements techniques sont soumis à des contrôles annuels réalisés 

par des personnels qualifiés dans chaque centre de secours.

Un magasin départemental basé à l’état-major de Prix les Mézières

assure l’habillement des nouvelles recrues, le remplacement des effets usagés et le nettoyage.

Le SDIS équipe également les 250 Jeunes Sapeurs-Pompiers, les agents techniques et les opérateurs du Centre de Traitement de l’alerte.